RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Les mosquées d’Essaouira

Aller en bas

Les mosquées d’Essaouira

Message  Oum le Mar 8 Mar - 8:59

Les mosquées ont toujours reflété
l’histoire de l’Islam au Maroc. Les particularités apportées par les artistes
et architectes Marocains au fil des années, donnent à ces édifices une
singularité reconnue dans le monde entier. Pierres taillées, zelliges, stuc, sculptures
sur bois, fontaines contribuent largement à cette renommée. La richesse
architecturale de certains monuments constitue un patrimoine qui s’est
constitué à travers les différentes dynasties depuis l’an 85 de l’hégire. (An
703) En règle générale, les plans d’ensemble varient peu et une mosquée
classique comprendra toujours : Au moins un minaret, mais pas plus de 6,
pour ne pas excéder le nombre de la mosquée de la Mecque(7). De cette tour,
le Muezzin appelle à la prière 5 fois par jour. Le plus haut minaret du monde
est celui de la mosquée Hassan II à Casablanca. Certaines mosquées montrent des
dômes ou Koubas
La salle de prière, qui doit rester sobre et ne comporter ni statues, ni
figures spirituelles, ni images d’animaux ou d’êtres humains. Les fidèles
prient dans des rangées parallèles à la Quibla
(direction de la Mecque).
Cette salle est souvent précédée d’une cour plus ou moins vaste, ornée d’une
fontaine. En face de l’entrée se trouve le Mihrab, surnommé « Porte du Paradis
», sorte de niche souvent décorée avec 2 colonnes et une arcature. Elle est
placée dans le mur de la Qibla
pour en donner l’orientation. Le Minbar situé à droite du Mihrab est un siège
ou un pupitre d’où se disent les prêches et sermons. Tapis, luminaires et
calligraphies des versets du coran, décorent ces sobres lieux, mettant
l’architecture en valeur. Les Zaouïas, ou centres spirituels, comportent
souvent des mosquées. Ce sont des établissements religieux érigés autour des
reliques d’un saint. Les confréries qui gèrent les Zaouïas, sont aujourd’hui
considérées comme des sectes à qui l’on prête des pouvoirs particuliers. La
région d’Essaouira ne compte pas moins de 1180 mosquées, dont environ 90 sont
gérées par l’état (Ministère des Habbous et du culte) et les autres le fait de
généreux donateurs. On ne peut parler de mosquées sans évoquer les Khizanas,
qui sont à l’origine des bibliothèques des mosquées et des medersas (grandes
écoles coraniques). La mosquée de la
Kasbah d’Essaouira est une des plus anciennes et des plus
importantes Khizanas de la région ; elle ne renfermait pas moins de 126
manuscrits anciens dont la plupart ont disparu.




Source : Clips Mag

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum