RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Sidi Magdoul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sidi Magdoul

Message  Oum le Jeu 5 Mai - 10:00

Le sanctuaire du saint illustre Sidi Magdoul ben
abdellah Ben Abdeljalil Regragui, est situé extra-muros à environ 3 km d’Essaouira. Ce
sanctuaire attrayant avec sa coupole recouverte de tuiles vertes, est entouré
de nombreuses dépendances destinées à loger les pèlerins qui y viennent de
touts les régions. Cette Zaouia est célèbre par le fait que les prières qui y
sont faites sont toujours exaucées. Quant à Sidi Magdoul lui-même, il compte
parmi les saints Regraga. Son père est Sidi Abdeljalil enterré à Talmest, dans
la tribu des Chiadma


J’ai eu l’occasion de découvrir une chronique
manuscrite concernant les saints Regraga, de laquelle il ressort que Sidi
Magdoul est un saint Regragui, il était un savant pieux et courageux ; il
était Moqadem des Moujahidines (combattants de la foi), il priait beaucoup et
récitait le Coran. Il a vécu durant le règne de la dynastie Lemtouna.


Ben Brahim Doukkali rapporte dans son livre la réponse
suivante faite par le fquih Abdelkrim Chaouia dit Ben Harira, à la question qui
lui a été posée au sujet des seigneurs Regraga ; il dit de Sidi magdoul,
enterré à Essaouira, qu’il est parmi les descendants de Sidi Ouasmine et qu’il
était au nombre des gens illustres, des gens de bien suivant la tradition de
ses ancêtres, mais que l’époque de son décès n’est pas précisée.


Beaucoup de gens vertueux et savants ont cherché
refuge dans son sanctuaire et ont fait ses louanges par des psaumes dont l’un
débute par le vers suivant : ‘’ Heureux soit celui parmi nos frères, que
dieu a guidé vers la porte de Magdoul’’.


Un autre dit : ‘’Un homme brisé vient à toi,
alors qu’il est rongé par le mal. Ô ! l’homme supérieur, Moulay magdoul’’.


Le sanctuaire comporte une salle de prière, des
chambres au premier étage destinées aux visiteurs, des chambres au rez-de-chaussée
pour les pauvres, une cuisine, etc… en plus de cela, il y a d’autres chambres
et des dépendances pour le logement du Moquaddam. Il y a l’eau courante et le
sanctuaire est bien entretenu du point de vue de la propreté et de
l’organisation ; rarement ailleurs, cette Zaouia reste sans visiteurs.


On sait que le Majdoul signifie un cordon ou baudrier,
tressé de soie ou de coton et qui sert de support. On dit aussi que quelqu’un
est comme un majdoul en soie pour dire qu’il est de caractère doux et souple. Ceci
peut être dit de Sidi Magdoul.


Extrait du livre en arabe ‘’Echchoumouch El
Mounira’’



Par le Faquih Si Ahmed Ben haj Regragui
Rbati,



Nadir
des Habous (1935).

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum