RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier


Sanoussi, Mémoire de Griot

Aller en bas

Sanoussi, Mémoire de Griot Empty Sanoussi, Mémoire de Griot

Message  Oum le Mer 18 Mai - 17:20

Toiles en jute, couleurs miel, odeurs de samagh et de cannelle, un regard, deux
inspirations, deux héritages, tout un univers que Mohamed Sanoussi restitue en alphabet surgi du néant.
Sanoussi,natif d’Essaouira, est issu d’un milieu d’artistes et d’intellectuels. Professeur des arts plastiques à Agadir, il est aussi le président fondateur du groupe 88 des arts dans cette ville. Réputé pour manier les couleurs avec finesse et élégance, son mouvement pictural originel marque d’une force particulière son art authentique et profond. Toujours à la recherche de ses racines, jouant sur le paradoxe des formes et les couleurs, Sanoussi nous transporte dans son carrousel où pureté se conjugue avec authenticité, et l’ivresse de ce manège a le goût de l’absinthe et de la cardamome.
Sanoussi, c’est l’homme qui hume le vent, caresse le sable, brise les coquillages pour
les rendre ses œuvres nacrées suspendues entre l’irréel et le réel, l’immobile et le fuyant, et métamorphose les couleurs en dense chaleur. Sanoussi est aussi le compromis entre le ciel et la terre, l’alliance entre l’homme et la nature. Il multiplie par la magie des pinceaux mille et une nuits de songe sur des toiles jamais en sommeil. Son art est une vision aux origines lointaines, là où était le commencement ; ce début sorti du chaos. L’agencement et l’ordonnancement des formes et des signes évoquent l’Afrique avec ses légendes et ses croyances. Les mots éclatés, les lettres magiques, les fragments calligraphiques, aux lignes furtives, les bribes de tifinagh, les motifs amulettes berbéro-africains sont autant de récits brûlés par le soleil que de chants pour le griot. Des chants qui se bousculent, s’épousent, fusionnent, dérangent et nous renvoient à une mémoire multi-ethnique, mémoire toujours en errance, toujours en quête d’elle-même. Et la houle marine imprime de ses oscillations les récits les récits millénaires, échos de l’Afrique profonde qui s’éclatent en quartz, éclaboussent la toile du peintre et apporte le souffle des alizés à la mémoire du jour. Sanoussi continue de
peindre du griot.
Source : Souffle d’Essaouira

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum