RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Des traces d’alcool dans les colas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des traces d’alcool dans les colas

Message  Chakir anas le Sam 30 Juin - 12:50

Des traces d’alcool dans les colas, des boissons pourtant «non-alcoolisées», ont été décelées par des tests menés par l'Institut national de la consommation (INC) pour la revue 60 Millions de consommateurs à paraître jeudi. «Pour clore une rumeur persistante sur la présence d'alcool dans les colas, 60 Millions de consommateurs a réalisé ses propres dosages. Près de la moitié des colas testés contiennent de l'alcool à des doses cependant très faibles, jusqu'à 10 mg par litre (près de 0,001% d'alcool)», indique ainsi un communiqué.

Plus précisément, sur les 19 colas testés, neuf ne contiennent pas d'alcool (Carrefour classic et light, Super U, Auchan, Cora, Casino, Leader Price, U-Man Cola), dix en contiennent moins de 10 mg/l (Coca-Cola classique, Light et Zéro, Pepsi classique et Max, Leclerc classique et Stévia, Dia, Breizh Cola) et le Soda Stream, une solution concentrée, en compte 272 mg/l.

Le Coca reconnu comme boisson non-alcoolisée et certifié hallal

En France, le Code de la santé publique prévoit que les boissons dites sans alcool puissent en contenir des traces, à un dosage inférieur à 1,2%. Coca-Cola certifie sur son site Internet que ses boissons sont «non-alcoolisées» et reconnues comme telles «par les autorités gouvernementales de chaque pays».

La présence de traces d'alcool dans les colas, et en particulier dans le Coca-Cola, fait l'objet de discussions sur Internet, notamment sur des forums consacrés à la religion musulmane, qui se demandent si la boisson est conforme aux règles de l'alimentation hallal. Coca-Cola précise que «la mosquée de Paris nous a fourni un certificat attestant que nos produits étaient tout à fait consommables par la communauté musulmane suivant l'avis de la commission Religieuse de la Mosquée de Paris.»

Allergènes et sucre

Sur son site, 60 Millions de consommateurs souligne que d’autres composés ont été décelés dans la vingtaine de colas classiques ou allégés testés. Alors que les deux leaders du marché, Coca-Cola et PepsiCo, refusent de communiquer ce que contiennent exactement leurs breuvages au nom du secret industriel, les tests ont démontré «la présence de certains éléments, comme les terpènes, qui sont des allergènes connus».

D’autres ingrédients controversés sont également présents, comme l’acide phosphorique, l’édulcorant ou le colorant E150d (caramel au sulfite d’ammonium), ce dernier ayant été récemment inscrit par l’État de Californie sur la liste des composants dangereux pour la santé. Enfin, l’enquête rappelle la présence de sucre dans ces sodas, oscillant entre 17 et 19 morceaux de sucre par litre.
avatar
Chakir anas

Messages : 22
Date d'inscription : 11/06/2011
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum