essaouira-scala الصويرة سقالة
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le Lun 8 Juin - 3:02
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Novembre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

-21%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
999 € 1259 €
Voir le deal

Balade au coeur du Pays Chiadma

Aller en bas

Balade au coeur du Pays Chiadma Empty Balade au coeur du Pays Chiadma

Message  Oum Ven 4 Mar - 7:22

En cette saison hivernale,
CLIPS vous entraîne dans une randonnée aussi verte que pittoresque. En passant
par Ounagha, où l’envie vous viendra peut être de visiter le vignoble du Val
d’Argan, prenez la nationale 1 jusqu’à Had Dra où se tient chaque dimanche, un
des plus grands souks de la région. Had Dra,c’est la cour des miracles où l’on
trouve absolument tout ; denrées alimentaires, mais aussi matériaux de
construction, vanneries, madriers, tapis, ustensiles de cuisine … attention aux
porte monnaies ! Vous serez plus vite ruinés par les pickpockets que par vos
achats ! A ceux qui craignent les bains de foule, nous conseillons de passer
leur chemin et chercher, à une quinzaine de kilomètres, l’embranchement sur la
droite qui mène directement à la « source des pierres ».



C’est Aïn Ahjar, dont le
blanc du marabout se noie dans un écrin des paliers. Au dessus du village la
source est toute proche. Il faut la découvrir enfouie dans les rochers où
grouillent de curieux petits écureuils gris. Par un système de canaux
d’irrigation datant du protectorat, la source alimente toute la région qui est
considérée comme le verger d’Essaouira. Un ruban de goudron sillonne entre
champs d’oliviers, de grenadiers, de petits pois. Vaches, moutons, chèvres et
chameaux vaquent à leur principale préoccupation. Dans les hameaux alentours
s’affaire tout un monde pastoral jusqu’au village d’Akermoud, réputé pour ses
étals de bouchers. Ici, l’air chargé de senteurs marines indique déjà la
proximité de l’Atlantique. Les agneaux seraient-ils de pré-salé? Les collines
verdoyantes plongent vers les rives de Beibah, minuscule village de pêcheurs
aux barques languissantes.



Sur la grève, couleurs des
paniers sur fond d’écume blanche ; dans sa clémence, l’hiver offre du bleu et
du vert à l’infini, à quelques kilomètres de la cité du vent. Sur le retour,
petite pause thé à Moulay Bouzerktoun. Fermez les yeux, vous êtes sur le pont
d’un navire aux flancs battus par l’océan !


Source : clipsmag.com

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum