RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


La vie fait de nous des spectateurs impuissants !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie fait de nous des spectateurs impuissants !!!

Message  Oum le Mer 14 Sep - 8:26

Elle entend prononcer son nom milieu de la foule, tourne la tête vers l’inconnu qui vient de l’aborder et met quelques secondes à reconnaître un ancien voisin qu’elle n’a pas revu depuis de très longues années. L’air hagard et une barbe de deux jours le font paraître plus
âgé qu’il ne l’est en réalité, il boite légèrement et ses épaules sont voûtées. Il porte un sac à dos et des lunettes noires, ses vêtements sont maculés et il sent l’alcool à plein nez en ce bel après midi ensoleillé.
Le plaisir que lui a procuré un instant cette rencontre inopinée fait vite place la sidération face à l’état presque miséreux de cet homme issu pourtant d’une famille aisée. Plus surprenant encore est son comportement : il agit comme s’ils se sont quittés la veille, ne lui demande même pas - comme la bienséance l’exige - ni comment elle va ni ce qu’elle devient. Elle essaie de lui poser des questions sur sa vie mais il ne la laisse pas placer un mot, enchaînant un débit d’une telle incohérence qu’elle a l’impression qu’il veut détourner son attention de quelque chose qu’elle ignore. Gênée, elle reste là à l’écouter sauter du coq à l’âne, ponctuant ses tirades par des rictus qui se veulent être des sourires. Rictus qui le défigurent complètement à l’évocation de quelques connaissances communes qu’il descend toutes en flammes avec des mots incendiaires, dévoilant ainsi la brûlure profonde de sa solitude.
Où est donc passé l’enfant, puis le jeune homme courtois et élégant, cultivé et très doux qu’elle avait connu ? Quel genre de chute fait qu’un être humain puisse tomber si bas ? Et quel genre de venin la vie a-t-elle fait ingurgiter à cet homme pour le transformer en un
océan d’amertume ? Il a l’air d’avoir épuisé tous les désespoirs, tous les chagrins… Ses propos délirants, cette haine gratuite envers ses amis et connaissances, et cet éclat de folie dans le regard… Est-il en phase de perdre la raison ou est-ce déjà chose faite ? Tant de questions restées en suspens ! Elle ressent tout à coup un mélange de tristesse et de
compassion l’envahir et ne l’écoute plus que d’une oreille, cherchant fébrilement dans sa tête par quel moyen elle pourrait l’aider sans heurter sa fierté.
Il semble soudain lire dans ses pensées et la quitte si précipitamment pour disparaître comme il est apparu, qu’elle se demande encore aujourd’hui si elle n’a pas rêvé cette rencontre.
Oum

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum