RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


La musique fait école à Essaouira

Aller en bas

La musique fait école à Essaouira

Message  Oum le Jeu 13 Oct - 1:49

Une bonne initiative et une bonne nouvelle pour la ville s'annonce ce mois d'octobre avec l'ouverture de l'école de musique. On l'attendait, Karim et Meidhi l'ont fait. Les cours débutent d'ici la fin du mois, mais pour en savoir plus, dès à présent : rencontre avec deux musiciens plein d'envie de partager leur amour des notes et des mélodies.
Temple des musiques traditionnelles, ville des festivals classiques, des musiques du monde, profanes ou sacrées, métissées toujours, Essaouira réunit ponctuellement sous le même ciel de grands artistes venus du monde entier. Elle inspire, fait écho aux notes et transporte les émotions depuis si longtemps, a vu tant de chants s'élever et de solos se jouer, de transe et d'accords bien balancés, qu'une école de musique est ici plus qu'à sa place, elle en devenait nécessaire. Nécessaire pour offrir une opportunité d'apprendre, de partager, de lire et de s'ouvrir à tous les genres musicaux. Mais aussi : repartir de la base, jouer ensemble et, toujours, se former, créer l'émulation, durer aussi dans le temps, oser l'excellence.
Bref, cette école prend tout son sens dans un tel contexte à Essaouira ; le moment était donc venu. Mais il faut toujours une bonne occasion aux projets, même aux plus évidents, pour qu'ils se réalisent. L'été 2011, Meidhi et Karim se rencontrent, chacun dans un coin de sa tête l'envie prégnante de créer une école de musique à Essaouira, chacun n'attendait que ça : faire équipe. Le déclic est quasi immédiat et voici qu'à l'automne le matériel est installé, l'équipe est formée, les premiers inscrits sont déjà prêts.
On sait qu'Essaouira est un vivier de jeunes talents auxquels il faut donner les bagages nécessaires à leur épanouissement musical. Sans une école digne de ce nom, les chances sont maigres.
A l'origine les deux créateurs sont deux artistes qu'à part leur amour pour la musique, quasiment tout oppose. Une combinaison complémentaire qui semble leur convenir et, certainement, les aidera. L'un, Karim, est souiri, marocain du Maroc, musicien depuis 15 ans, originaire de Casablanca où il passa quelques années dans des groupes de rock avant de préférer la composition et les ambiances plus "groove". Il dit avoir tout appris depuis 15 ans "à l'oreille". La guitare basse est son instrument de prédilection et il déborde d'énergie. Bref, il est motivé.
Meidhi est français, d'origine marocaine, il a quant à lui fait ses armes suivant des chemins conventionnels, enchainant les diplômes et les formations, allant jusqu'au plus haut niveau du conservatoire régional de Pau en France. De formation classique et jazz, une licence en musicologie en poche, il joue du saxophone dans plusieurs formations (big band, quartet et septet). Il a enseigné en France, mais savait qu'un projet était à faire à Essaouira, il a tout lâché pour tenter cette aventure. En bref : il est motivé.
Contrebasse, violon, piano, guitare, percussions...
Dans les locaux de l'école, ils m'expliquent simplement (car tout cela semble évident) leurs envies communes de favoriser l'émulation musicale, d'élargir les horizons et "changer les mentalités", "sortir des musiques traditionnelles pour s'ouvrir aux autres genres". Aux plus jeunes, il sera question d'enseigner les bases en commençant par l'éveil musical.
A ce projet est venu se greffer l'excellent pianiste classique et jazz Pierre Duverne, qui enseignera la méthode pour cet instrument et fera la démonstration de son talent forgé par des années de conservatoire. Un professeur de violon sera également à disposition des élèves. L'équipe s'étoffe petit à petit avec, toujours, une exigence de niveau.
Dans la salle attendent déjà les élèves un piano droit, une batterie, des instruments de percussions variés, une contrebasse, des guitares et violon... Une dizaine d'inscrits vont démarrer les cours d'ici la fin du mois. Au programme : plaisir de la musique, éveil, solfège, étude des harmonies pour les plus avancés, maîtrise d'un instrument, apprendre à jouer ensemble, écouter et lire les notes. Les cours sont divisés en deux niveaux : les moins de 16 ans et les adultes. Chaque personne souhaitant se perfectionner ou débuter étant le bienvenu.
Texte Alice Joundi
Source : essaouira.madeinmedina.com
[justify]

Oum

Messages : 295
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum