RADIO CASA MFM

VISITES


 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Jeu 15 Mar - 16:39
C I T A T I O N S
Statistiques
Nous avons 88 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdellatif

Nos membres ont posté un total de 1584 messages dans 509 sujets

Journaux du Maroc
صحف مغربية باللغة العربية

 

Presse Marocaine en Français
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Essaouira n’en finit pas avec les travaux de son réseau d’assainissement

Aller en bas

Re: Essaouira n’en finit pas avec les travaux de son réseau d’assainissement

Message  Ibrahim le Mer 15 Aoû - 10:29



Pour l’amour de Dieu, finissons avec les travaux.

Depuis deux ans et quelques mois passés, la ville d’Essaouira est à la merci
Des bulldozers, des pioches, des crevasses, des barrières par ci par la et dans une façon des plus archaïque. A chaque fois et à chaque visite, je constate avec amertume ce qu’endure cette pauvre population qui réside encore sa ville bien aimée. C’est vraiment insensé et incompréhensible de voir l’avancement de ces travaux qui trainent dans l’hésitation, le bricolage, le manque de professionnalisme de compétence, une indécision totale qui règne dans ce grand chantier de mise à niveau et en bon état des égouts da la ville.
Je me demande bien ce qu’en pensent ceux qui ont signés ce contrat et ce cahier de charges avec la dite société ? Est ce que les travaux sont dans les normes ? Est ce que les délais sont respectés ? Et des tas de questions qui se posent.
Les habitants ne peuvent plus supporter cette traine qui perturbe leur quotidien et amoindri leurs ressources en commerce, tourisme et qui endommage les intérêts de tous, sans parler de ces odeurs maussades qui se dégagent dans le rues et ruelles et qui porte un grand coup à la santé des habitants.
Il ya juste un mois jour par jour lorsque ce bulldozer est photographié à Souk Jdid , le voici maintenant qui arrive à pas de tortue à Chourej pour couper complètement le passe le plus fréquent pour Bni Antar.
A bons entendeurs sal
ut.



_________________

_________________
avec mes amités Ibrahim
avatar
Ibrahim

Messages : 482
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 73
Localisation : Casablanca

http://taghart-souirah.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Travaux de mise en état des égouts d’assainissement

Message  Ibrahim le Jeu 15 Mar - 15:47


Travaux de mise en état des égouts d’assainissement

Ou bien la fouille sur un trésor caché dedans quelques part dans la ville.

Depuis presque deux ans, les travaux de renouvellement des égouts d’assainissement de la ville sont en cours. Dans un mois on bouclera deux ans dans ce chantier qui n’en finit pas, les habitants, les artisans, les restaurateurs, les commerçants, les professionnels, les touristes, les visiteurs et même les animaux subissent ce calvaire de ces crevasses qui n’en finissent pas. Ces dommages porte préjudice à toute une ville qui a misé gros sur le tourisme et freine son essor économique. Certes le renouvellement de ces installations est primordial mais il doit être confié à des professionnels et non pas à des débutants amateurs qui emploient des moyens archaïques dans l’exécution des travaux. La sous traitante, les intermédiaires, l’exploitation de la main d’œuvre et le non professionnalisme sont pour quelques choses dans cette traine. Je me demande bien pourquoi on creuse dans un coin de quartier et on enterre pour revenir trois ou quatre mois après dans la même place pour recreuser une deuxième fois ce qu’on a entré auparavant ? Pourquoi ouvrir plusieurs points de travaux en même temps sachant bien qu’on va perturber la vie quotidienne des habitants dans plusieurs quartiers à la fois pour une aussi longue durée. Vraiment c’est une désorganisation totale avec laquelle on procède dans ce chantier ce qui tracassent les habitants et les rendent stressés dans leur quiétude habituelle. Tout un petit exemple qu’on m’a raconté et qui fait honte : « pour faire sortir le cercueil d’un mort d’une rue de Derb Laalouj on du le transporter dans les bras en esquivant les crevasses pendant une centaine de mètres car l’ambulance ne pouvait pas se rendre à proximité devant la rue en question » et comment les pompiers peuvent accéder à ces endroits lors d’un feu, par hélicoptère peut être ? La population d’Essaouira a le droit de savoir ce qui se passe dans ce cahier de charges attribué à la dite société, est ce que le délais est bien respecté ?

A bons entendeurs salut.

voici pour vous un petit reportage photographique des lieux
réalisé entre le 10et 12 mars 2012



je termine mon reportage photographique
avec cet engin qui rentre à Souk Ouaka en marche arrière par
Bab Marrakech

_________________
avec mes amités Ibrahim
avatar
Ibrahim

Messages : 482
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 73
Localisation : Casablanca

http://taghart-souirah.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Des travaux qui n’en finissent pas

Message  Ibrahim le Mar 7 Fév - 8:05

Des travaux qui n’en finissent pas
Notre ville connaît des travaux depuis un an déjà, je me rappelle bien avoir écrit un petit article intitulé « Essaouira deux semaines avant son festival des Gnaouas » festival 2011 avec un reportage photographique des lieux.
A nos jours les travaux perdurent et n’en finissent pas en causant des dommages aux habitants qui patientent encore et sans manifeste pourvu qu’on fait du bon travail une fois pour toute. Prenons par exemple les malades qui ne peuvent plus circuler dans leurs fauteuils roulants ou des vieillards qui doivent sillonner les ruelles de la médina pour parvenir à joindre leurs domiciles et pour les handicapés c’est encore pire. Certes refaire le réseau d’assainissement de toute la médina n’est pas chose facile, mais si les gros moyens sont employés avec professionnalisme l’état d’avancement sera plus court que celle qu’on constate actuellement. Il se peut que nos responsables ont opté uniquement sur un marché à bon prix dans leur appel d’offre sans se soucier du professionnalisme et du délai d’exécution ou peut être la société ne remplit pas les conditions et les conformités demandés. Toutefois ce sont les habitats, les commerçants, les hôteliers, les restaurateurs et tout un monde qui subissent les conséquences et les dommages de la lenteur et la façon archaïque de procéder au renouvèlement du dit réseau d’assainissement, un point noir de notre cité touristique.
Je trouve qu’il inconcevable d’utiliser encore la pioche pour creuser la chaussée de goudron, alors qu’il fallait utiliser une scie électrique spéciale goudron, un travail propre, gain de temps et bon rendement (enlèvement du goudron en plaques propres pour un futur recyclage)
Pour ce qui est de notre horloge n’en parlons même pas car les travaux ont bien débuté avant ceux du réseau d’assainissement. Ce qui nous amène à dire « rien ne sert à courir il faut partir à point ou bien LIZARBOU MATOU » selon le tempérament des uns et des autres.
Ceci dit nous à Essaouira on n’est pas pressé.
« Liba Yarbah Alaam Touil »
(l’année est longue pour celui qui veut gagner)
A bons entendeurs salut

Il ya d’autres photos à éditer mais je me contente du peu afin de ne pas surcharger le sujet

_________________
avec mes amités Ibrahim
avatar
Ibrahim

Messages : 482
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 73
Localisation : Casablanca

http://taghart-souirah.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Essaouira n’en finit pas avec les travaux de son réseau d’assainissement

Message  Ibrahim le Jeu 6 Oct - 0:55

Essaouira n’en finit pas avec les travaux de son réseau d’assainissement

Si on revient un peu en arrière, la ville d’Essaouira a connu beaucoup de chantiers, travaux et réfection d’assainissement presque tous les dix ans ou douze ans. Je trouve qu’il est inconcevable de creuser des fosses, poser des conduites les enterrer, refaire le revêtement pour refaire la même opération dix ans ou douze ans après. Cela dit que les études du projet en entier ne sont pas conformes aux normes ou bien les cahiers de charge ne sont pas respectés ?ce qui laisse à dire que le travail est mal effectué à chaque fois et on refait toujours les mêmes erreurs ce qui signifie la mauvaise gérance de la chose publique et la non compétence des intervenants. Espérons que cette fois-ci sa sera la dernière vu le budget alloué et les gros moyens déployés. Le réseau d’assainissement est un atout dans l’infrastructure d’une ville qui a tablé le tout sur le tourisme en humiliant tout un quartier industriel qui était un des plus prospère dans les années soixante, certainement les générations de l’époque en gardent de bons souvenirs avec une dizaine d’usines et une activité bénéfique à toute une population des plus enchantés de la région.
Voici pour vous un petit reportage photographique sur la ville en chantier en commençant par la montagne qui cache Bâb Marrakech.

]

_________________
avec mes amités Ibrahim
avatar
Ibrahim

Messages : 482
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 73
Localisation : Casablanca

http://taghart-souirah.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essaouira n’en finit pas avec les travaux de son réseau d’assainissement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum